Parentalite et grossesse chez les patients souffrant de troubles psychiatriques

Ajouter au panier Prise en charge : ANDPC
Public
médecins
Quand
02 octobre 2020
de 9h00 à 17h30
Accueil à 8h30
Emplacement
MONTPELLIER

Présentation

La prévalence de la dépression du post-partum est majeure en population générale. Par ailleurs, les troubles puerpéraux sont parfois le mode d’entrée dans un trouble de l’humeur récurrent. De même, les patientes souffrant de trouble bipolaire ont un risque accru de rechute de leur trouble au cours de la grossesse et du post-partum, allant jusqu’à 66% des cas en l’absence de traitement préventif pendant la grossesse. Malheureusement, la prescription de traitement psychotrope est complexe pendant cette même période et peut rendre la prise en charge très difficile. De plus, ces troubles impliquent des conséquences chez l’enfant à naître ou le nourrisson qu’il faut examiner incluant des troubles de la relations mère-enfant, des troubles de l’attachement mais aussi des troubles ou des retards développementaux voir un risque accru de pathologies psychiatriques. A ces constats s’ajoute que l’accès à la parentalité est significativement diminué chez les patients souffrant de troubles psychiatriques sévères pour des raisons multiples dont certaines sont sans doute modifiables et doivent être questionnées, pour améliorer la prise en charge des patients et participer à l’effort de déstigmatisation. Programme - Identifier les enjeux d’une grossesse en cas de pathologie mentale chez l’un des futurs parents (dépression, trouble bipolaire, psychose, anxiété, trouble de la personnalité…) - Adapter la thérapeutique médicamenteuse des femmes enceintes porteuses de pathologie mentale chronique - Maitriser les nouvelles directives de prescription du Valproate - Identifier les risques psychiatriques inhérents au post partum - S’interroger : quelles limites éthiques pour un renoncement de grossesse ?

Objectifs

A l’issue de la première journée le participant sera capable de : - Identifier les risques d’évolution des principales pathologies mentales liés à une grossesse - Adapter la thérapeutique médicamenteuse des femmes enceintes porteuses de pathologie mentale chronique pour éviter les risques iatrogènes - Identifier les risques psychiatriques inhérents au post partum pour le parent porteur de pathologie mentale

Programme

Dr Pauline SCOUARNEC
Référent(e) professionnel(le) Dr Pauline SCOUARNEC Médecin généraliste
Dr Raoul BELZEAUX
Expert(e) Dr Raoul BELZEAUX Psychiatre, Coordinateur du Centre expert trouble bipolaire de Marseille, APHM
Dr Fanny MOLIERE
Expert(e) Dr Fanny MOLIERE