Être acteur de sa maladie chronique : le patient atteint d’hémochromatose

Ajouter au panier
Public et pré-requis
infirmiers
Quand
23 septembre 2021
de 14h30 à 17h30
Accueil à 14h00
Emplacement
BREST
Référence de l'action à l'Agence Nationale du DPC
Numéro de l'action : 11012100363
Numéro de session : 4
Numéro de l'organisme : 1101

Nous vous informons que l'Agence Nationale du DPC a modifié ses règles de gestion.
Il n'est désormais plus possible pour les organismes de formation de préinscrire les praticiens aux actions de DPC.

Présentation

En France, l'hémochromatose est la maladie génétique la plus fréquente. Un Français sur 300 est atteint d'hémochromatose et l'ignore encore. Or un diagnostic précoce permet de mieux prévenir les complications.

L'absorption excessive du Fer provoque une accumulation de celui-ci dans les organes et altère leur fonctionnement.

Pourtant, depuis quelques années, il est constaté une diminution des centres de saignée en France, le patient atteint d'hémochromatose se tourne aujourd'hui de plus en plus vers vers les infirmiers libéraux.

Dans un contexte sanitaire particulier, et moins encadré par les établissements de santé, il faut éviter l'isolement thérapeutique du patient en le rendant acteur de sa pathologie. Le seul traitement de cette maladie étant la saignée thérapeutique à vie.

  • Quels sont les éléments importants à lui transmettre concernant cette maladie génétique, chronique et évolutive ?
  • Quels sont les points essentiels de surveillance à lui enseigner afin de le rendre autonome dans la planification de celle-ci ?
  • Ce module a obtenu une satisfaction de 5/5

    Objectifs

  • Comprendre l’hémochromatose : symptômes, diagnostic et physiopathologie
  • Maîtriser la préparation et la réalisation de la saignée au domicile du patient
  • Permettre au patient de devenir acteur de sa pathologie en développant l’éducation thérapeutique :
    • 1. Informer le patient sur le traitement à savoir la saignée et la nécessité de leurs réalisation régulières afin de prévenir les complications inhérentes à la maladie si absence de traitement.
    • 2. Évalution et remise à niveau des connaissances régulières auprès du patient concernant sa maladie.
    • 3. Mettre en place un programme de surveillance adapté afin de pouvoir autonomiser le patient dans son suivi thérapeutique et médical.
  • Accompagner les patients atteints d’hémochromatose :
    • 1. Associer le soin technique de la saignée à un temps d’écoute, de conseil et d’échange d’informations mutuels
    • 2. Informer le patient sur l’intérêt du dépistage de son entourage familial.
  • Déroulé de la formation

    Après avoir vu les données de prévalence au niveau national et régional, la physiopathologie de l’hémochromatose sera abordée.

    Seront ensuite traités les signes cliniques, le diagnostic et la prise en charge de cette pathologie.

    Le rôle des infirmiers dans l’éducation thérapeutique du patient atteint d’hémochromatose sera un point saillant du programme.

    Du recueil de ses connaissances au complément de celles-ci, l’infirmier permettra au patient d’être au centre de sa prise en charge, afin de mieux gérer sa maladie chronique, développer sa vigilance quant à la nécessité d’un traitement, et prévenir des complications éventuelles. Le patient sera alors un partenaire des acteurs de son suivi médical et paramédical.

    Méthodes pédagogiques

    Formation présentielle interactive :

  • alternance de parties théoriques et de cas pratiques
  • étude de cas concrets illustrés
  • moments d'échanges et partages d'expériences
  • quiz
  • Modalités d'évaluation

  • Pré-test de positionnement
  • Recueil des attentes en début de formation
  • Séquences évaluatives en cours de formation : messages clés, quiz, reformulation
  • Enquête de satisfaction
  • Post test
  • Mme Anne-Laure JESTIN
    Référent(e) professionnel(le) Mme Anne-Laure JESTIN Référente pédagogique pôle infirmier - Infirmière libérale
    Dr Jean-Nicolas PINHO
    Expert(e) Dr Jean-Nicolas PINHO Médecin gastro-entérologue