Le CHEM

Qui sommes-nous ?

Un capital d’expériences et de compétences

Le Collège des Hautes Etudes en Médecine (CHEM), fondé en Bretagne en 1988, fait partie des tout premiers organismes français certifiés au titre du développement professionnel continu (DPC). Il est aujourd’hui le leader de la formation continue pour les professionnels de santé.

En 2015, l’ensemble de ses programmes (présentiels, e-learning, simulation) ont réuni plus de 14 000 inscriptions : médecins, pharmaciens, IDE, masseurs-kinésithérapeutes, podologues, sages-femmes, orthophonistes, orthoptistes, etc.

Le CHEM s’appuie sur près de 30 années d’expérience, une équipe permanente d’une quarantaine de collaborateurs et un réseau de 300 experts, concepteurs de formation et animateurs expérimentés.

Une identité sans équivalent en France

Le sens que nous donnons au « Collège des Hautes Etudes en Médecine » est celui d’une institution de type associatif à but non lucratif, s’adressant à des adultes et cultivant :

  • Une transparence financière et une éthique associative : Le CHEM incarne l’indépendance à l’égard de tous les pouvoirs économiques, syndicaux, politiques ou administratifs. Il accueille des confrères de toute sensibilité et s’investit pour optimiser avec eux les services à rendre au patient et à la collectivité.
  • Une collaboration étroite avec les facultés de médecine et les écoles professionnelles : Depuis sa création, le CHEM bénéficie d’un partenariat avec les facultés de médecine de Rennes et de Brest. De nouvelles associations avec d’autres facultés ont suivi, notamment au Canada. Des universitaires sont présents, aux côtés de spécialistes libéraux, dans la gouvernance du CHEM. Ils interviennent fréquemment comme experts de formations.
  • Une synergie intergénérationnelle et pluri professionnelle : L’ambition du CHEM est de contribuer aux échanges, aux confrontations et enrichissements mutuels de pratiques : entre disciplines médicales, entre professions de santé, entre formation initiale et continue… dans le respect et la valorisation de chacun.
  • Pour une dynamique santé ambitieuse : Le CHEM constitue un vaste espace de recherche-action, qui ne cesse d’innover pour toujours garder une tradition de qualité d’avance. Il s’organise aujourd’hui en « Ecole du Développement Continu des professionnels de santé », génératrice de savoirs, de compétences, de recherche appliquée en santé, et de liens entre tous les acteurs du monde de la santé.

Une garantie de qualité et d’innovations pour une offre de DPC personnalisable et diversifiée

  • La qualité scientifique, la pédagogie du changement : Les professionnels de santé sont de en plus nombreux à apprécier la dynamique pédagogique du CHEM et à lui renouveler leur confiance. Un nouveau visage de la formation à mille lieues de l’enseignement post-universitaire traditionnel : un cadre convivial et interactif, des cas cliniques et des mises en situations au plus près de vos réalités quotidiennes (jusque sur votre lieu d’exercice), des modules d’enseignement à distance créatifs et perfectionnés.
  • Votre obligation de DPC en 2016 : Le CHEM est habilité au plan national par l’Agence Nationale du Développement Professionnel Continu (ANDPC) et reconnu par l’ensemble des Commissions scientifiques indépendantes mises en place dans le cadre de ce dispositif national. En participant à au moins l’un des programmes DPC du CHEM, tout professionnel de santé, libéral ou salarié, a la garantie de satisfaire à son obligation annuelle.

Le CHEM est également agréé par les autres instances nationales reconnues pour les principaux acteurs de santé : Haut Comité de la formation pharmaceutique continue, Fonds d’assurance formation de la profession médicale (FAF-PM), Fonds interprofessionnel de formation des professionnels libéraux (FIF-PL), Organisme paritaire collecteur agréé des professions libérales et des établissements de santé (OPCA & OPCA-PL).

Des partenariats et des campagnes de formations dans toute la France

L’indépendance reconnue du CHEM lui permet de nouer des partenariats approfondis sur des objectifs pédagogiques précis, autour d’une vision partagée de l’exercice pluridisciplinaire et/ou d’enjeux de santé publique.

  • Les Transmédicales : le CHEM et son partenaire national Global Média Santé (Le Concours médical et La Revue du Praticien) organisent ces rencontres interprofessionnelles de santé à travers toute la France.
  • Coopération pluriprofessionnelle (réseaux, maisons, pôles de santé, établissement de santé privés ou publics) : Le CHEM promeut la coordination des pratiques professionnelles au niveau des territoires. Enracinée dans les réalités, souvent contraignantes, du système de santé, la coopération pluriprofessionnelle vise à une prise en charge innovante des patients.
  • La collaboration avec les instances scientifiques et professionnelles des Ophtalmologistes libéraux a permis de former depuis 2014 quelque 350 Ophtamologistes.
  • Le partenariat avec la fondation FondaMental (qui fédère notamment les 9 centres experts consacrés au Trouble Bipolaire) a déjà contribué à la formation de près de 650 psychiatres libéraux aux nouvelles stratégies diagnostiques et thérapeutiques de cette pathologie.
  • Les réseaux de cancérologie de Bretagne (UCOG, Onco’Kerne, Oncarmor, Onc’Oriant) et l’IFOREM (Institut de FORmation du centre Eugène Marquis de lutte contre le cancer) sont également d’actifs partenaires.

Quelques chiffres sur l’activité 2014-2016

  • Plus de 32 000 inscriptions aux programmes DPC présentiels et à distance
  • 13 200 inscrits aux programmes présentiels
  • 9 500 inscrits aux 20 programmes d’e-learning proposés
  • Un réseau de plus de 300 responsables-animateurs de formation et experts
  • Une équipe d’une trentaine de salariés, avec des bureaux permanents dans le Finistère (Brest) et en Ille-et-Vilaine (Rennes)