Autour de la prise en charge des personnes âgées atteintes de cancer

Ajouter au panier
Public et pré-requis
infirmiers, pharmaciens, préparateurs en pharmacie, médecins spécialistes, médecins généralistes
Quand
26 mars 2020
de 9h00 à 17h30
Accueil à 8h30
Emplacement
SAINT NAZAIRE
Référence de l'action à l'ANDPC
Numéro de l'action : programme déposé à l'Agence Nationale du DPC et en cours d'instruction
Numéro de session : programme déposé à l'Agence Nationale du DPC et en cours d'instruction
Numéro de l'organisme : 1101

Nous vous informons que l'Agence Nationale du DPC a modifié ses règles de gestion.
Il n'est désormais plus possible pour les organismes de formation de préinscrire les praticiens aux actions de DPC.

Présentation

Le vieillissement de la population, associé à l’augmentation de l’incidence de la plupart des cancers au-delà de 75 ans, font de la prise en charge gériatrique une préoccupation majeure en cancérologie. Et ce d’autant plus qu’avec l’avènement des thérapies anticancéreuses par voie orale, leur observance, la prévention des syndromes gériatriques, l’anticipation et la gestion des effets secondaires et interactions médicamenteuses constituent chez le sujet âgé une priorité.

Avec l’évolution des parcours et modes de prise en charge en cancérologie (virage vers l’ambulatoire, augmentation des prescriptions de thérapies orales anticancéreuses, traitements personnalisés), les impératifs de qualité et de sécurité des soins passent par une meilleure coordination des acteurs et un renforcement du lien ville / hôpital. L'onco-gériatrie présente des spécificité, du dépistage des fragilités au suivi des patients « à risque ».

Les comorbidités, nombreuses et souvent méconnues, fragilisent les patients âgés cancéreux et peuvent perturber le bien-fondé de l’option thérapeutique. Un dépistage des fragilités gériatriques (grille oncodage ou G8) est recommandé afin d’orienter si besoin le patient vers une évaluation oncogériatrique approfondie.

Objectifs

  • Savoir utiliser les outils d’évaluation pour personnaliser la prise en charge en cancérologie (G8, EGS) et mesurer le rapport bénéfices-risques en tenant compte de la qualité et de l'espérance de vie
  • La prise en charge médicamenteuse (cytotoxiques, thérapies ciblées, immunothérapie et hormonothérapie) : quels modes d’action ? quelle surveillance, quels effets secondaires ? quelles conduites à tenir au domicile ?
  • Optimiser la prise en charge péri et post-opératoire des sujets âgés opérés d’un cancer
  • Savoir dépister et connaître les traitements des lésions cutanées et des signes suspects en sénologie
  • Programme

    Dr Amélie CALVEZ
    Référent(e) professionnel(le) Dr Amélie CALVEZ Médecin généraliste (29) Conceptrice pédagogique CHEM
    Dr Anne LEBATARD-SARTRE
    Expert(e) Dr Anne LEBATARD-SARTRE
    Dr Thierry CHATELLIER
    Expert(e) Dr Thierry CHATELLIER
    Dr Swanny PERRIN
    Expert(e) Dr Swanny PERRIN