Quelle stratégie diagnostique pour ne pas passer à coté d'une céphalée grave

Ajouter au panier Prise en charge : ANDPC, FIN. EMPLOYEUR
Public et pré-requis
médecins généralistes
Quand
02 décembre 2021
de 9h00 à 17h30
Accueil à 8h30
Emplacement
RENNES
Référence de l'action à l'Agence Nationale du DPC
Numéro de l'action : 11012100296
Numéro de session : 4
Numéro de l'organisme : 1101

Nous vous informons que l'Agence Nationale du DPC a modifié ses règles de gestion.
Il n'est désormais plus possible pour les organismes de formation de préinscrire les praticiens aux actions de DPC.

Présentation

Les céphalées représentent près de 1% de l'ensemble des consultations ambulatoires et environ 2% des motifs de consultations aux urgences. Même si environ 95% de ces patients rentrent à leur domicile avec un diagnostic de céphalée primaire, bénigne, le médecin de premier recours doit pouvoir détecter et repérer une céphalée secondaire et potentiellement grave.

Les céphalées de début brutal et/ou inhabituelles doivent être considérées comme des céphalées secondaires jusqu'à preuve du contraire et justifient la réalisation d'examens complémentaires en urgence.

Objectifs

À l'issue de la formation, le participant sera capable de distinguer :
  • Une céphalée primaire liée à une activation des systèmes nociceptifs céphaliques en l'absence de lésion sous-jacente
  • Une céphalée secondaire symptomatique d'une lésion locale ou pathologie générale "bénigne" et/ou grave, nécessitant des explorations et un traitement en urgence
  • Déroulé de la formation

    Un examen neurologique soigneux s'impose.

    En l'absence de drapeau rouge et avec un examen neurologique normal, le diagnostic de céphalée primaire est évoqué.

    La présence d'un drapeau rouge impose un bilan : imagerie, examens biologiques selon l'orientation diagnostique, éventuellement complétés d'une ponction lombaire. Pour les céphalées dites secondaires, le traitement et l'orientation dépendent du diagnostic.

    Méthodes pédagogiques

    Formation présentielle interactive :

  • alternance de parties théoriques et de cas pratiques
  • étude de cas concrets illustrés
  • moments d'échanges et partages d'expériences
  • mise en situation
  • analyse de vidéo
  • atelier pratique
  • Modalités d'évaluation

  • Pré-test de positionnement
  • Recueil des attentes en début de formation
  • Séquences évaluatives en cours de formation : messages clés, quiz, reformulation
  • Enquête de satisfaction
  • Post test


  • Vous êtes en situation de handicap ? Nos équipes vous accompagnent tout au long de votre parcours au CHEM.
    Découvrez toutes les informations en cliquant ici. Contactez-nous au 02.98.46.44.97

    Dr Nathalie TARTU
    Référent(e) professionnel(le) Dr Nathalie TARTU Référente pédagogique CHEM
    Dr Marc MERIENNE
    Expert(e) Dr Marc MERIENNE