Classe virtuelle : troubles de croissance et puberté

Ajouter au panier Prise en charge : ANDPC, FIN. EMPLOYEUR
Public et pré-requis
médecins généralistes
Quand
03 décembre 2021
de 9h00 à 17h00
Accueil à 8h30
Emplacement
CLASSE VIRTUELLE
Référence de l'action à l'Agence Nationale du DPC
Numéro de l'action : 11012100252
Numéro de session : 2
Numéro de l'organisme : 1101

Nous vous informons que l'Agence Nationale du DPC a modifié ses règles de gestion.
Il n'est désormais plus possible pour les organismes de formation de préinscrire les praticiens aux actions de DPC.

Présentation

Le suivi du développement des enfants est un acte médical incontournable du généraliste. Le médecin traitant est donc en première ligne pour dépister un retard de croissance ou pubertaire : lors d'un examen systématique, lors d'un rendez-vous habituel pour une maladie de l'enfance, en raison d'une inquiétude des parents.

Il doit alors distinguer un retard constitutionnel d'un pathologique, et orienter vers le spécialiste à bon escient. En cas de suivi conjoint avec l'endocrino pédiatre, il doit être à même d'accompagner l'enfant ou l'adolescent et sa famille (expliquer la situation, répondre aux interrogations) et de correspondre rigoureusement avec son confrère.

Ce module a obtenu une satisfaction de 4,55/5

 

Objectifs

  • Inclure les éléments de développement staturo-pondéral et pubertaire dans le suivi des enfants et adolescents
  • Diagnostiquer un retard de croissance
  • Diagnostiquer un retard pubertaire
  • Assurer le suivi pluriprofessionnel avec l’endocrino-pédiatre en cas de retard pathologique
  • Déroulé de la formation

    Le matin, cette formation abordera la croissance statuto-pondéale normale selon les courbes actuellement validées, les conditions et les modalités d'apparition des modifications liées à la puberté, la définition de la cassure ou de l'accélération de la courbe de croissance staturo-pondérale et sa signification (pathologie aiguë ou chronique débutante, déficit en hormone de croissance, troubles de l'alimentation, malabsorption digestive, retard pubertaire idiopathique ou secondaire à une pathologie hypothalamo-hypophysaire puberté précoce ou avancée).

    Ensuite seront vues les conditions de prescription de l'hormone de croissance et les indications du traitement d'une puberté précoce idiopathique selon les recommandations actuelles.

    L’après-midi, les étapes du développement pubertaire normal, physique (stade de Tanner) et psychologique seront abordées. Puis le médecin participant verra les risques de puberté précoce ou tardive, comment dépister un retard ou une avance pubertaire (cliniquement et par les examens complémentaires), le raisonnement étiologique et les réseaux à mobiliser.

    Méthodes pédagogiques

    Formation interactive en classe virtuelle via le logiciel dédié :

  • alternance de parties théoriques et de cas pratiques
  • étude de cas concrets illustrés
  • moments d'échanges et partages d'expériences
  • Modalités d'évaluation

  • Pré-test de positionnement
  • Recueil des attentes en début de formation
  • Séquences évaluatives en cours de formation: messages clés, quiz, reformulation
  • Enquête de satisfaction
  • Post test


  • Vous êtes en situation de handicap ? Nos équipes vous accompagnent tout au long de votre parcours au CHEM.
    Découvrez toutes les informations en cliquant ici. Contactez-nous au 02.98.46.44.97

    Dr Pauline SCOUARNEC
    Référent(e) professionnel(le) Dr Pauline SCOUARNEC Médecin généraliste en activité, responsable des formations du Pôle Médecins. - DIU de pédagogique médicale - Master 2 IPFA (Ingénierie Pédagogique en Formation d'Adultes)
    Dr Raphaël TEISSIER
    Expert(e) Dr Raphaël TEISSIER