Prescription de l'activité physique et maladies chroniques

Ajouter au panier
Public et pré-requis
médecins généralistes
Quand
16 juin 2021
de 9h00 à 17h30
Accueil à 8h30
Emplacement
RENNES
Référence de l'action à l'ANDPC
Numéro de l'action : programme déposé à l'Agence Nationale du DPC et en cours d'instruction
Numéro de session : programme déposé à l'Agence Nationale du DPC et en cours d'instruction
Numéro de l'organisme : 1101

Nous vous informons que l'Agence Nationale du DPC a modifié ses règles de gestion.
Il n'est désormais plus possible pour les organismes de formation de préinscrire les praticiens aux actions de DPC.

Présentation

Un français sur quatre souffre d’une maladie chronique, trois sur quatre après 65 ans. Ces maladies entraînent des limitations fonctionnelles ayant des répercussions sur leur qualité de vie. La prévention de leurs complications et récidives est de ce fait un enjeu central pour le maintien de l’autonomie.

La pratique d’une activité physique ou d’un sport est nécessaire pour lutter contre l’explosion de la survenue de maladies chroniques comme le surpoids et l’obésité, les maladies cardio-vasculaires, le diabète, certains cancers, les pathologies respiratoires chroniques, et les maladies neuropsychiques comme la dépression ou la maladie d’Alzheimer. Les bénéfices de la pratique d’une activité physique (AP) – adaptée si nécessaire – l’emportent sans conteste sur les risques encourus, quels que soient l’âge et l’état de santé. L’AP est un comportement et un mode de vie d’autant plus facile à maintenirqu’elle aura été démarré tôt.

L’activité physique (AP) se définit comme tout mouvement corporel produit par les muscles squelettiques, entraînant une dépense d’énergie supérieure à celle du métabolisme de repos. L’activité physique comprend les AP de la vie quotidienne, les exercices physiques et les activités sportives.

Des guides de prescription ont été élaborés et permettent aux professionnelsde santé et aux professionnels du sport de proposer des programmes adaptés d’activité physique. Objectifs : permettre de :

  • Favoriser la mise en place de démarches innovantes dans le développement d’activité physique auprès de personnes atteintes de maladies chroniques, hors structures de soins.
  • Identifier les freins et les leviers, ainsi que les éléments de reproductibilité de ces démarches.
  • Objectifs

    A l’issue de la formation , le professionnel de santé saura:
  • Reconnaître et anticiper les évolutions des pathologies chroniques pouvant bénéficier d’une activité physique
  • Connaître les mécanismes moléculaires et cellulaires en jeu dans le déconditionnement musculaire et dans l’activité physique
  • Donner et rappeler des informations sur les effets bénéfiques de l’activité physique
  • Proposer différentes possibilités de pratique d’activité physique, permettant de prendre en compte les goûts individuels et les préférences personnelles

    Programme

    Dr Nathalie TARTU
    Référent(e) professionnel(le) Dr Nathalie TARTU
    Pr François CARRE
    Expert(e) Pr François CARRE